Georges Gouriten
Changer de modèle

Précédemment, j'ai fait des propositions pour de nouvelles bases en ce qui concerne la gouvernance politique et l'organisation du travail, ou la distribution des richesses. Il se pose ensuite la question de la concrétisation de tels idéaux. Comment passer de l'idée à la pratique ?

La première étape est celle de la présentation. Lorsque je formule des propositions dans ce blog, c'est un premier pas pour les faire exister. Elles sont accessibles sur internet et toute personne francophone peut potentiellement y accéder. Si des personnes lisent ces propositions et qu'elles les amènent à réfléchir, voire à être convaincues, ces idées commencent déjà à se concrétiser.

Il s'agit ensuite de pouvoir implémenter ces idées dans des organisations. Il me semble que l'organisation la plus judicieuse pour cela serait un parti politique, mais ce pourrait être une entreprise ou une association. Il serait possible d'imaginer un parti politique qui, d'une part, aurait comme projet l'instauration d'une société de l'égalité sur la base du tirage au sort ; d'autre part, qui fonctionnerait lui-même sur la base de mandats limités dans le temps, progressivement complexes, et répartis par tirage au sort.

Un tel parti politique pourrait alors permettre d'avancer dans la concrétisation de ces idées, par l'expérimentation d'un fonctionnement basé sur le tirage au sort, par un travail idéologique auprès des populations, et éventuellement, par l'exercice du pouvoir et la transformation politique et économique de la société. Le projet est ambitieux, mais n'oublions pas que les civilisations naissent et meurent, que le capitalisme, le néolibéralisme, et la méritocratie n'ont pas toujours existé.

Au passage, cet article est aussi une invitation. Si vous êtes une lectrice ou un lecteur de ce blog, que les idées développées ici vous intéressent, et que vous pourriez envisager de participer à un projet concret pour les promouvoir, n'hésitez pas à me contacter.

Date de création :